Pourquoi il ne faut pas libérer Marc Dutroux !

12,3118,77

 


Auteur : Alessandra d’Angelo

Résumé : Ce livre offre une réponse à celui de Bruno Dayez, conseil de Marc Dutroux, qui a publié récemment un très controversé Pourquoi il faut libérer Marc Dutroux.
Résumé détaillé ci-dessous.

Feuilleter le début du livre (gratuit)

Effacer
ISBN : 978-2-930940-23-6 Catégories : ,

Description

En 2004, Marc Dutroux est condamné à la prison à perpétuité. Il est reconnu coupable de l’enlèvement de Laetitia Delhez et Sabine Dardenne, ainsi que de la séquestration, du viol et de l’assassinat d’An Marchal, Eefje Lambrecks, Julie Lejeune et Mélissa Russo. Depuis le printemps 2017, Bruno Dayez, son nouveau conseil, planche sur un plan de reclassement. Il estime que le détenu le plus célèbre du pays « mérite un autre destin que de finir ses jours en isolement ». Sa thèse : « Le temps passant, les gens s’améliorent. »

Pourtant, devant la cour d’assises d’Arlon, psychiatres et psychologues avaient exclu toute forme de rédemption. La psychopathie ne se traite pas. L’imprévisibilité réactionnelle est un élément inhérent l’illogisme d’un être humain atteint dans les méandres de son esprit. Vouloir protéger la société civile d’un tel individu, est-ce faire preuve de précaution légitime ? L’auteure démontre qu’accepter cette limite psychiatrique au principe de réinsertion post-carcérale est une prise de position responsable.

Lettre ouverte à Bruno Dayez – extrait

« Vous dites que l’avocat de la défense est en “soins palliatifs” lorsqu’il défend un individu définitivement condamné. Par cette référence médicale dont je perçois le sens premier, vous ouvrez le vrai débat public, scientifique celui-ci, auquel je vous invite en ce qui concerne votre client. Et je ne prends pas le bâton pour vous battre. Je vais m’employer à vous démontrer factuellement que vous vous trompez de combat, en espérant que mes arguments soient, de par la perspicacité juridique qui vous anime, entendus. C’est à tout le moins ceux que j’avancerais s’il m’était donné de vous rencontrer en plaidoirie devant un tribunal. »

Un livre pondéré, documenté, argumenté, qui aide à penser sans imposer que penser.

Postface par Xavier Magnée, avocat pénaliste au barreau de Bruxelles, ex-avocat de Marc Dutroux.

Erratum : p. 131 : Georges-Henri Beauthier est bien l’avocat de Laetitia Delhez et de Jean-Denis Lejeune, mais non celui de Sabine Dardenne. C’est maître Jean-Philippe Rivière qui est l’avocat de Sabine Dardenne.

ISBN (papier) 978-2-930940-23-6 * 9782930940236
ISBN (électronique) 978-2-930940-24-3 * 9782930940243

Additional information

Poids 0.272 kg
Dimensions 24 × 16 cm
Auteur(s)

Dimensions

ISBN

,

Impression

Langue

Nombre de pages

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pourquoi il ne faut pas libérer Marc Dutroux !”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*