Mémoires de guerre d’une petite fille à Liège

Rated 4.00 out of 5 based on 1 customer rating
(1 avis client)

 Auteur : Lucie Minguet

Résumé : Lucie Minguet, mère du célèbre entrepreneur liégeois Laurent Minguet, raconte ses souvenirs d’enfant, puis de mère et d’enseignante, et enfin de grand-mère avec la simplicité de la petite fille qu’elle a été. Ces mémoires pleins de charme et de fantaisie font de ce livre un bouquet joyeux, drôle et plein d’humanité.
Résumé détaillé ci-dessous.

Feuilleter le début du livre (gratuit).

Acheter ce livre


ISBN : 978-2-9601804-5-9 Catégorie :

Description

… et autres souvenirs

Lulu a cinq ans quand la Seconde Guerre mondiale éclate. À Liège, l’Exposition internationale de l’eau est interrompue dans la précipitation et le fort de la Chartreuse, à deux pas de chez elle, est investi par les Allemands. Mais les souffrances de cette époque difficile n’atteignent guère la petite fille : elle promène un regard candide sur le monde qui l’entoure. Tandis que les adultes se préoccupent de survie et de résistance, elle s’amuse de détails. Mélomane, elle apprécie le son du clairon allemand qui la berce tous les soirs. Lors des bombardements, elle se réjouit d’aller jouer dans les caves de ses amis et de manquer l’école. L’arrivée des Américains est source de nouvelles découvertes : elle s’émerveille de leur décontraction mais le Coca-Cola la fait grimacer.

Devenue jeune adulte, elle entreprend des études de philologie romane à l’Université de Liège, où elle rencontre son futur mari, Philippe Minguet, historien de l’art et bientôt professeur. Ils auront deux enfants, Nathalie et Laurent, le futur ingénieur et entrepreneur liégeois bien connu. Enseignante à l’école normale, elle rit avec bienveillance des naïvetés de ses élèves.

Après une carrière bien remplie, elle savoure une retraite méritée en s’occupant de ses petits-enfants. Elle déploie pour eux une imagination débordant d’humour et de tendresse.

Amoureuse de la vie, passionnée d’art et de musique, Lucie Minguet raconte avec la simplicité de la petite fille qu’elle a été. Ses souvenirs pleins de charme et de fantaisie font de ce livre un bouquet joyeux, drôle et plein d’humanité.

ISBN 978-2-9601804-5-9 * 9782960180459

Petit rectificatif : page 39, c’est à la collection de Frédérique Legros qu’appartient le beau tableau de Christian Otte représentant le docteur Jacques Legros.

Additional information

Poids 0.399 kg
Auteur(s)

Dimensions

Nombre de pages

Impression

Divers

Langue

ISBN

1 review for Mémoires de guerre d’une petite fille à Liège

    Afficher les commentaires dans toutes les langues (1)

  1. Note 4 sur 5

    Wendy Nève

    Commentaire charmant de madame Anne Simon:

    Chère Madame,
    Très heureuse de vous lire: « Mémoire de guerre d’une petite fille à Liège » et, de découvrir une part de l’histoire de la chaleureuse ville de Liège, que j’aime de tout mon cœur et dans laquelle, nous avions vécus les plus belles et heureuses années de notre vie, avec mon mari, le Docteur Jacques Legros, et notre fille Frédérique Legros, devenue médecin elle aussi, pédopsychiatre et mère de deux enfants.
    Arrivée à la page 39, vous pouvez imaginer quelle fut mon émotion en découvrant le petit texte sur votre sœur Denise, dans « Le temps passe » et, combien grande fut ma surprise de voir à côté du texte, le portrait de Jacques, mon mari, qui fut réalisé par mon cher frère Christian, pour un de ses anniversaires ! Il est encore et pour toujours accroché sur le mur de notre maison.
    Depuis quelques années déjà, avec ma fille, Frédérique et ma petite nièce Aurore Smoliar, nous habitons à Bruxelles, vous comprendrez aisément le plaisir que nous offre votre livre, par le charmant, émouvant et joyeux retour dans la ville de Liège, infiniment merci.
    Recevez chère Madame Lucie Minguet, mes plus chaleureuses félicitations, en vous souhaitant beaucoup de succès.
    Anne Simon, ex-Madame Jacques Legros

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*